Alma a pour mission d’apporter un soutien aux jeunes migrants mineurs par la création de liens à travers des activités sportives et culturelles, afin de favoriser leur intégration.

Le public que nous avons est essentiellement constitué de jeunes mineurs primo-arrivants entre 12 et 18 ans, arrivés en Suisse depuis peu, ne parlant pas bien le français et vivant des situations familiales précaires, instables ou inexistantes dans le cas des mineurs non accompagnés.

Alma offre aux jeunes migrants un lieu d’écoute, de partage et d’expression à travers un accompagnement et des activités qui les aident à retrouver confiance, à construire les outils intérieurs indispensables pour s’ouvrir à l’autre et envisager un parcours positif. 

À travers les activités et le lien créé, Alma offre aux jeunes un soutien social, affectif et aussi administratif en leur venant en aide dans leur vie quotidienne

Alma souhaite également sensibiliser et ouvrir le grand public à leurs richesses culturelles et à l’intensité de leurs parcours de vie.

L’association a l’honneur d’avoir l’actrice Marthe Keller pour marraine.

"Accorder à ces jeunes la confiance que nous espérons tous recevoir un jour de quelqu’un pour trouver son propre chemin. Cette confiance donne du courage et fait toute la différence. Elle permet d’ouvrir les horizons. Leur faire sentir que nous sommes aussi là pour leur laisser une place, pour les aider à trouver du sens dans leur parcours souvent instable, compliqué et fragile."

Depuis mars 2017, Claudia Gallo, fondatrice de l’association, prend des cours de kickboxing avec le coach Martial Ayissi. Elle découvre dans cette activité, un moyen redoutable d’exprimer les émotions comme la tristesse et la rage ainsi qu’un moyen de développer sa connaissance de soi, sa capacité de concentration, la confiance en soi et son corollaire, la confiance aux autres.

Claudia comprend vite que ces qualités seraient profitables à ses élèves de classe d’accueil, des migrants de moins de 18 ans, vivant dans l’isolement des situations dramatiques, et ayant peu de moyens et d’occasions de s’exprimer. En particluer durant les vacances ils se retrouvent en situation d'isolement. Elle organise avec son coach un cours exceptionnel durant l'été 2017. Le succès est immédiat, trente participants sont présents et se prennent rapidement au jeu. L’expression corporelle jouant son rôle de langage universel, les échanges entre les participants, la motivation et l’implication sont immédiats, le respect mutuel y est naturel.

De cette expérience nait spontanément un cours régulier, grâce à un premier partenariat avec le centre socioculturlel de Bellevaux, ainsi que l’association Alma qui chapeaute cette activité. L’association est fondée et organisée par Claudia Gallo, et ses collègues, enseignantes aux classes d’accueil, Marie-Claude Golaz et Stéphanie de Meyer Surian.

Aujourd’hui, Martial Ayissi, continue de donner le cours de kickboxing deux fois par semaine dans les locaux, mis à disposition par le centre socioculturel de Bellevaux. Ce cours est un espace non scolaire, disponible toute l’année, où une communauté mixte de jeunes migrants de toutes origines se retrouve et échange avec respect et passion. La fréquentation de ce cours ne fléchit pas et garde ses 25 à 30 participants par session.

D’autres activités sont en développements, l’histoire ne fait que commencer et la demande est forte.